Obtenir un crédit immobilier : les clés à connaître

Obtenir un crédit immobilier : les clés à connaître

Vous avez signé un compromis ? Félicitations ! Maintenant vous allez présenter votre dossier pour obtenir un crédit immobilier. Mais avez-vous une idée de ce que le banquier va analyser en premier ? Connaissez-vous les clés pour obtenir un crédit immobilier ? Fonctionnaires, vous pensez que votre dossier sera accepté du fait de votre statut professionnel ? Épargnants, vous supposez qu’avec un apport de 30% du projet, votre dossier passe ? Certes, le fait d’être fonctionnaire ou d’avoir un bon apport joue en votre faveur, cela dit, si vous êtes fonctionnaire en CDD, la banque vous demandera certainement une caution. De même, si vous avez un apport important mais que vos relevés de compte sont débiteurs et présentent des incidents de fonctionnement, vous risquez de recevoir une lettre de refus.

La pièce maîtresse de votre dossier

En effet, la pièce maîtresse de votre dossier est votre relevé de compte courant. Les banques demandent systématiquement de fournir les 3 derniers mois de vos relevés de compte complets. Cela reflète en effet votre comportement : consumériste ou épargnant. Sachez que si vous avez plus de 4 commissions d’intervention sur les 3 mois écoulés, votre dossier peut risque d’être refusé, sauf si vous avez l’apport des frais de notaire. Pour information, une commission d’intervention est en général facturée 8 eur par votre banquier. De même, si vous avez des rejets de prélèvements ou des rejets de chèque, vous ne pourrez pas obtenir de crédit dans l’immédiat. Les rejets sont rédhibitoires.  Autre point, si vous êtes gérant (ou si vous l’avez été et que vous avez déposé le bilan), ou auto-entrepreneur depuis moins de 3 ans, là aussi le bât blesse…

Attention, la mention ATD sur vos comptes bancaires indiquent que vous n’avez pas payé une facture ou vos impôts. Vous serez qualifié de mauvais payeur et vous ne pourrez pas obtenir votre prêt, à moins de patienter encore un peu et bien surveiller vos comptes. Même problème pour la mention « saisie  » sur votre fiche de paie. Attendez de ne plus avoir cette annotation avant d’envisager la signature de votre compromis.

Vous avez un doute sur la recevabilité de votre dossier ? Contactez-nous dès à présent. Nous vous apporterons toute notre expertise et tous nos conseils afin de préparer au mieux votre dossier.